Le visage de Barcelone

Les Jeux olympiques de 1992 ont provoqué à Barcelone un changement radical. L’une des zones les plus transformées a été le port. Le Visage de Barcelone ou La tête de Barcelone, peut-être parce que sa hauteur de 15 mètres permet de la voir au loin, est l’un de ses symboles.

Pop-Art à Barcelona

Le visage de Barcelone est une œuvre du graphiste et sculpteur Roy Lichtenstein, qui, comme Andy Warhol et Richard Hamilton, est l’un des plus grands représentants du Pop-Art. Elle a été réalisée par Diego Delgado entre 1991 et 1992. La sculpture est composée par 8 pièces de béton reliées par des agrafes en acier inoxydable et recouvertes en céramique.

Le visage de Barcelone fait partie d’une série de visages que le Lichtenstein appelle Brushstrokes, coup de pinceau. Les autres pièces qui composent la série peuvent être admirées à New York, Tokyo et Zurich. Ainsi, dans la sculpture, il y a des parties qui imitent les coups de pinceau, qui transmettent l’énergie du peintre au moment où le travail est fait.

Lichtenstein est également un artiste fortement influencé par l’esthétique des bandes dessinées, qui se reflète souvent dans ses œuvres. Ainsi, les points sont l’une des caractéristiques de ces créations. Ces points, agrandis, rappellent les techniques d’impression utilisées en bande dessinée. Les couleurs primaires, qui sont utilisées pour l’impression, sont également très courantes dans leurs créations. Dans le contexte de Barcelone, ces couleurs nous rapprochent de Joan Miró.

Miró, mais aussi Gaudi et Picasso

Les céramiques de revêtement de l’esculpture sont un hommage à Antoni Gaudí. Elles sont fabriquées à partir du trencadis, la technique faite avec des céramiques brisées que l’architecte catalan a tellement utilisées dans ses œuvres.

La sculpture veut représenter le visage d’une femme, Barcelone. Mais ce visage est présenté en trois dimensions, comme s’il s’agissait d’un visage cubiste, visible de différents points. Ce n’est pas un hasard, donc, lorsque Picasso est venu avec ses parents à Barcelone, il a vécu dans le bâtiment juste en face du monument.

Vous pouvez voir Le visage de Barcelone pendant vos promenades dans le port ou dans notre visite Découvrir Barcelone aussi.

En attendant, depuis chez vous, vous pouvez regarder sur Internet pour voir à quoi ressemblent les autres Brushstrokes de Lichtenstein.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.